FRIPONS JEUX-VIDEOS

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

ARTICLE 1 : OBJET
Les conditions générales de vente décrites ci-après détaillent les droits et obligations de notre société et de son client (acheteur) dans le cadre de la vente d’un jeu vidéo d’occasion. Toute prestation accomplie par notre société implique donc l’adhésion sans réserve de l’acheteur aux présentes conditions générales de vente. 
 
 ARTICLE 2 : ÉTAT DES ARTICLES   Nos Articles sont sont des premières mains état 10/10 avec garantie 12 mois. Aucun frais n’est à prévoir 
 
ARTICLE 3 : RÉTRACTATION/REMBOURSEMENT   
Dès que la commande est livrée , le client dispose de 14 jours maximum pour se rétracter et bénéficier d’un remboursement intégrale sans aucune forme juridique. Le client pourra se rendre à sa banque et annuler le paiement (virement) afin d’avoir un retour de fonds intégral sur son compte ou alors le client demande un remplacement s’il le souhaite
 
 ARTICLE 4 : COMMENT COMMANDER UN ARTICLE OU UNE CONSOLE DE JEUX VIDÉOS/PIÈCES À FOURNIR   
Un bon de commande sera signé entre les deux parties. Pour avoir le formulaire de commande, vous devez fournir vos coordonnées complètes (NOM/PRÉNOMS; E-MAIL ;ADRESSE DE LIVRAISON; NUMEROS DE TÉLÉPHONE; CARTE D’IDENTITE). Après réception du BON DE COMMANDE , vous suivez les instructions de paiement, ensuite effectuer un virement bancaire et nous transmettre la preuve de votre paiement pour enregistrer votre commande 
 
 ARTICLE 5 : TARIFS DE LIVRAISON / TRANSFERT DES RISQUES DE PROPRIÉTÉ  
FRANCE: 20€ livraison 72h; BELGIQUE:40€ livraison 5jours. La date de livraison, date à laquelle l’acheteur prendra possession de son bien est inscrite sur le bon de commande 
 
ARTICLE 6 : GARANTIE   -La garantie légale vices cachés(ARTICLES 1641 À 1649 ET 2232 DU CODE CIVIL) Cette garantie obligatoire vaut pour tous les produits d’occasion, qu’ils soient vendus par un particulier ou par un professionnel. -La garantie légale de conformité(ARTICLES L217-4 À L217-14 DU CODE DE LA CONSOMMATION   Elle est valable durant 1 an à compter de la date de livraison du produit. Elle concerne les défauts de non-conformité du produit, c’est-à-dire que le produit doit correspondre à la description donnée par la société